A pieds joints dans la bibliothèque de ...

A pieds joints dans la bibliothèque de Liune. #6.

bb4251e62827bbcb9b1bb475f9d55cf6

Attachez vos ceintures, départ imminent pour le sixième épisode ! La destination ? La bibliothèque d’une lectrice, celle de Liune. Encore une belle occasion de redorer vos bibliothèques et de laisser court à votre curiosité…
Note intermédiaire : Tu es tombé par hasard sur cet article ? Tu souhaites faire partie de l’aventure « A pieds joints dans la bibliothèque » ? Alors manifeste-toi par un petit mail à lencrebleue.blog@gmail.com et je me ferais un plaisir de t’envouer un questionnaire participatif. Je te renvoie également à l’épisode introductif qui t’en apprendra davantage sur ce projet littéraire. 

# Les trois livres qui ne quitteront jamais tes étagères.-7

Bonjour, je suis Liune sur Twitter et Aurélie Pan est mon nom de plume depuis la publication en libre accès sur internet de mon premier roman Nager avec les requins. J’écris et je lis autant que faire se peut avec beaucoup de plaisir.
Depuis toujours, j’aime lire. Le soir, petite, je me sentais l’âme rebelle à rallumer la lumière de ma chambre pour continuer ma lecture sous les couvertures. J’ai grandi avec « Narnia », « Harry Potter » et « Twilight » et aujourd’hui je lis de tout avec plaisir. Ma mère avait toujours un livre dans les mains, je pense que ça m’a aidé à prendre et à conserver cette belle habitude qui m’accompagne au quotidien.

# Les trois livres qui ne quitteront jamais tes étagères.-6

# Ton livre de chevet Miss Islande d’Audur Ava Olafsdottir,  une écriture légère qui nous fait nous envoler dans l’Islande d’une autre époque, au fil des ségrégations de genre, des injustices sociales mais aussi des paysages et de la poésie. Une  très belle lecture conseillée par une très belle personne (qui donc ? Peut-être bien l’auteure de ce blog ! Oui, elle est de très bon conseil, alors profitez-en en allant lire ses articles revues littéraires). 
# Ta précédente lectureLe tome 4 de « La Passe-miroir de Christelle Dabos » : La Tempête des échos. J’ai beaucoup aimé découvrir toute la série et ressort satisfaite de cette fin malgré quelques petites déceptions personnelles. Il est toujours merveilleux d’entrer dans l’univers particulier, créé et imaginé de toutes pièces, par un auteur ou une autrice talentueu(x)se. J’écris moi-même une histoire dont l’univers futuriste me permet certaines fantaisies et j’ai hâte de la partager à mes lecteurs.
#Ta prochaine lectureUn Balzac, lequel ? Je ne sais pas encore mais je me suis mise au challenge de lire tous les Balzac avant mes trente ans et pour ce faire, il m’en faut lire au moins un tous les mois ! Cet auteur me fait me redécouvrir à chaque roman : moi, mon couple, ma famille, sa famille à lui, des mentalités exagérées, des sentiments exacerbés, je l’adore.
Ton dernier coup de coeurLe Rêve d’Emile Zola : s’y mêlent récit de vie poétique et implication du destin, un drame cousu de fils d’or.

 

# Les trois livres qui ne quitteront jamais tes étagères.-8

# Un livre qui a marqué ton enfanceDur de n’en choisir qu’un mais Mémoire d’un âne de la comtesse de Ségur m’a définitivement marquée. Le narrateur est un âne et dénonce la discrimination dont son espèce est la cible et prouve son intelligence au lecteur qui ne peut plus ne pas reconnaître la sensibilité d’un animal après cette lecture.
# Un livre qui a marqué ta vie d’adulteL’Assomoir de Zola, je ne quittais pas ma lecture, ni pour me brosser les dents, ni pour me maquiller (très pratique), ni pour cuisiner… Je redécouvrais la beauté des classiques.
# Un auteur qui tient une place importance Balzac, c’est rare d’ouvrir un livre et de savoir à 100% qu’on ne sera pas déçu(e), avec cet auteur c’est le cas pour moi.
# Un livre que tu conseilles à un enfant/adolescent qui n’aime pas lire A un enfant je mettrais dans ses mains un « Roald Dahl » (malgré les propos scandaleux qu’il a eus), pourquoi pas « Les Contes de la rue Mouffetard » (recueil de nouvelles humoristiques et loufoques) et à un adolescent peut-être un roman adapté à son âge ayant pour thème principal une de ses passions, un qui avait bien marché pour moi : Virus L.I.V.3 ou la Mort des livres de Christian Grenier.

 

# Les trois livres qui ne quitteront jamais tes étagères.-9

Je suis une expatriée et en quittant la France, j’ai pris ma liseuse (donc ça ne compte pas) mais voilà les livres qui m’ont suivis et qui m’accompagnent dans mon travail d’écriture de tous les jours :
# La Bible
# Le Dictionnaire des Symboles d’Alain Gheerbrant et Jean Chevalier
# Le Dictionnaire des synonymes (confondu avec mon dictionnaire des rimes au moment de faire mes valises).
A partir du moment où on a internet, on a toute la lecture qu’il faut.
☐ Vous pouvez retrouver Liune sur son blog 

 

A pieds joints dans la bibliothèque de ...

A pieds joints dans la bibliothèque d’Aurore. #5.

71ceea22e04949b8bcf670fdb0c48232

Le cinquième épisode, déja. Déja plus d’un mois que je publie un épisode par semaine. Et j’ai toujours à coeur de vous partager ces belles découvertes littéraires et ces histoires de vie autour de la passion de la lecture. Nous sommes pour une grande part tombés dans la marmite de la lecture quand nous étions petit, un peu comme Astérix, et elle a très certainement contribué à notre construction personnelle. Lui donner une place de choix sur mon blog a longtemps été et est d’ailleurs toujours une grande aspiration en tant que blogueuse. Cette semaine, je vous emmène au coeur d’une autre bibliothèque, celle d’Aurore. N’ayez-pas peur et sautez à pieds joints, comme dans une flaque…
# Les trois livres qui ne quitteront jamais tes étagères.-7
Je m’appelle Aurore, j’ai trente ans et je suis professeure des écoles mais aussi bloggeuse littéraire depuis trois ans.
J’ai toujours aimé les livres et lire. C’est simple, beaucoup de photos de moi enfant me montrent avec un livre (dans les mains ou sur la tête si je dors…). Mes grands-parents et ma mère m’ont toujours acheté des livres, m’ont encouragé à lire. Je me rappelle aussi qu’à l’école primaire, on avait une bibliothèque et on était encouragé à faire des « parcours lecteur » pendant nos temps d’autonomie. J’adorais ça ! Pendant mes études supérieures, j’ai un peu laissé tomber la lecture plaisir au profit des lectures imposées, mais malgré tout elles m’ont donné l’occasion de découvrir d’autres styles de lecture et des auteurs que je n’aurais jamais lus de moi-même. Actuellement, je suis ce que l’on appelle une grosse lectrice ou une lectrice compulsive. A peine un livre fini que j’ai le besoin d’en prendre un nouveau !

# Les trois livres qui ne quitteront jamais tes étagères.-6

# Ton livre de chevet En ce moment, je lis Vendeurs de rêves d’Alice Babin. Un roman qui se lit très facilement mais qui peut vite perturber notre sommeil (vu le thème abordé).
# Ta précédente lectureCette année, j’ai repris la lecture de mangas (le genre de livre que je n’avais pas lu depuis le lycée !). Ma dernière lecture était donc le premier tome de « Tsugumi Project ».
# Ta prochaine lectureMa prochaine lecture est l’un de mes derniers achats. Il s’agit du premier tome de la « Trilogie des Ombres », Sa Majesté des Ombres de Ghislain Gilberti.
Ton dernier coup de coeurC’est l’une de mes dernières lectures, le dernier thriller d’Isabelle Villain, Blessures Invisibles. C’est simple, je l’ai dévoré et la fin m’a totalement retournée !

 

# Les trois livres qui ne quitteront jamais tes étagères.-8

# Un livre qui a marqué ton enfanceDurant mon enfance, j’adorais les livres de la Comtesse de Ségur, surtout Les malheurs de Sophie (que j’ai en plusieurs éditions tellement c’est ma madeleine de Proust littéraire).
# Un livre qui a marqué ta vie d’adulteC’est l’une des lectures obligatoires de mes études. Wuthering Heights d’Emilie Brontë (Les Hauts de Hurlevent en français mais je ne connais que la version originale pour ce roman). Je peux le relire sans souci, à chaque fois, j’ai de nouvelles perceptions, une nouvelle compréhension de cette histoire.
# Un auteur qui tient une place importance Comme citée précédemment, la Comtesse de Ségur a eu une importance dans mon goût pour la lecture. Adolescente, j’ai découvert « Harry Potter », dont le tome 5 de plus de 1000 pages, ne m’a pas fait peur. Alors J.K. Rowling a également cette place importante.
# Un livre que tu conseilles à un enfant/adolescent qui n’aime pas lire Le premier tome d’Harry Potter ou la saga Lily 2.0 d’Emilie Colline qui est très bien faite pour les adolescents.

# Les trois livres qui ne quitteront jamais tes étagères.-9

# Mémé dans les orties d’Aurélie Valognes. 
# Surtensions d’Olivier Norek.
# Pahana de Lionel Cruzille.

 

☐ Vous pouvez retrouver Aurore sur son blog ☐

MA CULTURE.·Mes livres de l'année.

La liste de mes 50 lectures – 2019.

a gift

Tradition depuis trois ans, je me lance le défi de lire 50 livres en douze mois. 51 lectures cumulées en 2019. Encore une année très riche littérairement pour le plus grand bonheur de mes yeux (♡ = excellente lecture/relecture).
Les auteurs qui retiennent mon attention en 2019 : Maxime Chattam que j’ai découvert grâce au premier tome de sa saga « La trilogie du mal » puis par les trois premiers tomes de la série fantastique « Autre monde ». Olivier Bourdeaut pour En attendant Bojangles, un tout petit roman plein de folie que j’ai adoré. Mathieu Menegaux qui m’a marqué par le biais de la lecture Est-ce ainsi que les hommes jugent ?, un roman très fort sur l’erreur judiciaire. Olivier Norek qui m’a ébloui avec Entre deux mondes. Valentine Goby, une auteure découverte en toute fin d’année 2019 avec le prodigieux Kinderzimmer. 
Les lectures qui me marquent en 2019 : Le livre des Baltimore de Dicker, En attendant Bojangles de Bourdeaut, Est-ce ainsi que les hommes jugent de Menegaux, Reste le chagrin de Grive, Les gratitudes de Vigan, Mon père de Delacourt, Des fleurs pour Algernon de Keyes, Et soudain la liberté de Pisier et Laurent, Kinderzimmer de Goby, L’âme du mal de Chattam. 
Les lectures que j’oublierai vite : Gamines de Testud, La surprise de Noel de  Macomber, Il est grand temps de rallumer les étoiles de Grimaldi, Reviens de Benchetrit. 
Le coup de coeur 2019 : Même si j’ai fait de nombreuses trés jolies lectures cette année, je retiendrai par dessus tout Le livre des Baltimore de Joel Dicker que j’ai lu en début d’année et relu en fin d’année ainsi que Kinderzimmer de Valentine Goby découvert en fin d’année et qui m’a vraiment troué le coeur. 
→ Retrouvez la liste de mes mes 50 lectures 2017 et celle de mes 50 lectures 2018. 
→ Cliquez sur les titres de la liste pour avoir accès aux chroniques. 

 

Littérature pour adultes

 

Littérature de jeunesse.

 

Témoignages & développement personnel.

 

Autres.

  • La bande dessinée adaptée de « L’étranger » de Camus Jacques Fernandez.
  • La bande dessinée « Ceux qui restent »Joseph Busquet.

 

 

Et toi, les as-tu lu ?-2.png

 

MA CULTURE.·Mes dernières découvertes.

Mes dernières découvertes. #3. Mes lectures.

 

cba39045805306bb04d58f1b581d93d6

Après mes dernières découvertes Podcasts, quatre romans sont à l’honneur sur le blog. Deux bonnes lectures avec Miss Islande et Plus fort que la haine, une excellente lecture pour Et soudain la liberté et un énorme coup de coeur pour Kinderzimmer. Peut-être connaissez-vous déjà ces romans ? Dans le cas contraire, je vous laisse en faire la connaissance… 

 

Sans titre.png

  • Miss Islande. Audur Ava Olafsdottir. 2019.

    Islande, 1963. Miss Islande c’est l’histoire d’Hekla, un prénom de volcan au tempérament de feu. Elle n’a pas vingt et un an lorsqu’elle quitte la ferme de ses parents armée de sa fidèle machine à écrire et prend le car pour Reykjavik. Son objectif : accomplir son destin et devenir écrivain. Miss Islande, c’est le roman d’une héroïne qui cherche à s’émanciper dans un pays et à une époque qui ne le permette pas toujours. Des thèmes forts y sont abordés tel que le féminisme ou l’homosexualité. Première lecture issue de la littérature islandaise et surement pas la dernière. Loin d’être un coup de coeur, Miss Islande a néanmoins été une courte lecture très agréable. 

    L’atout : Un roman en quête de liberté.
    Les premières lignesL’autocar de Reykjavik laisse dans son sillage un nuage de poussière. La route en terre, tout en creux et en bosses, serpente de virage en virage et on ne voit déjà presque plus rien par les vitres sales. 

 

  • Et soudain la liberté. Evelyne Pisier & Caroline Laurent. 2018.

    Je vais à Emmaus me débarrasser de ce que je ne veux plus et j’en ressors avec un livre et pas n’importe lequel. Enfin, à ce moment-là j’ignore encore tout de sa beauté, la seule chose dont je suis sure c’est qu’il m’a sauté dans les mains. « Evelyne voulait raconter l’histoire de sa mère, et à travers elle, la sienne ». Et soudain la liberté n’aurait pu ne jamais voir le jour sans la determination de Caroline Laurent à terminer ce livre en dépit de la disparition précipitée d’Evelyne Pisier, une amie que cinquante ans sépare. Raconter Evelyne Pisier c’est raconter soixante ans de vie politique, de combats, d’amour et de drames. C’est dresser le portrait de la France des années 40 à aujourd’hui. C’est une épopée fantastique à travers les époques et les personnages marquants qui les caractérisent. Roman coup de coeur dont je me suis servi comme d’un enrichissement historique et culturel.

    L’atout : La grande richesse du récit.
Les premières lignes : On me prendra pour une folle, une exaltée, une sale ambitieuse, une fille fragile. On me dira : « Tu ne peux pas faire ça », « Ça ne s’est jamais vu », ou seulement, d’une voix teintée d’inquiétude : « Tu es sûre de toi ? » Bien sûr que non, je ne le suis pas. Comment pourrais-je l’être ? Tout est allé si vite. Je n’ai rien maitrisé ; plus exactement je n’ai rien voulu maitriser. Evelyne était là. Cela suffisait. 

 

  • Plus fort que la haine. Tim Guénard. 2000. 

Deux ans que l’on m’en parle régulièrement deux ans que je repousse cette lecture par peur de ne pas être capable de lire une autobiographie si dramatique. Tim a trois ans quand sa mère l’accroche à un poteau électrique et s’en va. Il est confié à un père violent qui ne lui apprend rien d’autre que la violence et la haine. Enfant de l’Assistance, de famille d’accueil en maisons de correction, il cherchera à s’en faire renvoyer, à se faire remarquer pour exister. Mais dans Plus fort que la haine, un titre qui porte bien son nom, on passe rapidement sur le coté larmoyant tant Tim Guenard a de la force de caractère et un mental à tout épreuve.

L’atout : Une autodérision à tout épreuve.
Les premières lignes : Ma vie est aussi cabossée que mon visage. Mon nez, à lui seul compte vingt-sept fractures. Voigt-trois proviennent de la boxe ; quatre de mon père. Les coups les plus violents, je les ai reçus de celui qui aurait dû me prendre par la main et me dire « <Je t’aimer. Il était iroquois. Quand ma mère l’a quitté, le poison de l’alcool l’a rendu fou. Il m’a battu à mort avant que la vie ne poursuive le jeu du massacre. 

 

  • Kinderzimmer. Valentine Goby. 2013. 

Kinderzimmer, un roman qui traite de la seconde guerre mondiale et des conditions de vie des femmes à Ravensbruck, un camps de déportés politiques et de femmes aujourd’hui sans archives. Nous n’en savons pas plus sur la Kinderzimmer (en français « la chambre des enfants »), un lieu fréquenté par 800 bébés et leurs mères entre septembre 1944 et mars 1945. Aujourd’hui, Ravensbruck n’existe plus, c’est une pleine rase mais il y a encore des gens pour le raconter. Et Valentine Goby qui ne peut qu’écrire de la fiction raconte le destin de Mila, une déportée enceinte à son arrivée et qui donnera la vie au à l’intérieur du camps. Il m’est extrêmement difficile de parler de ce livre, d’en parler bien,  avec les mots justes tant il m’a ravagé de l’intérieur, tant il m’a procuré des émotions rarement éprouvées lors de la lecture d’un roman. Les larmes ont coulé et avec elles la gratitude d’être un jour tombé  sur ce roman. Mon dernier coup de coeur. 

L’atout : Un roman d’une trés grande qualité historique et d’une émotion imbattable. 
Les premières lignes : Elle dit mi-avril 1944, nous partons pour l’Allemagne. On y est, Ce qui a précédé, la Résistance, l’arrestation, Fresnes, n’est au fond qu’un prélude. Le silence dans la classe nait du mot Allemagne qui annonce le récit capital. Longtemps, elle a été reconnaissante de ce silence, de cet effacement devant son histoire à elle, quand il fallait exhumer les images et les faits tus vingts ans ; de ce silence et de cette immobilité, car pas un chuchotement dans les rangs de ces garçons et filles de dix-huit ans, comme s’ils savaient que leurs voix, leurs corps si neufs pouvaient empêcher la mémoire.

 

Et toi, les as-tu lu ?-8

 

 

 

 

 

 

A pieds joints dans la bibliothèque de ...

A pieds joints dans la bibliothèque de Marjorie. #4.

 

40731a64e53176eba7445229f1b3c7ff

A quelques heures de la nouvelle année, je vous souhaite d’ores et déja une très bonne année 2020. Qu’elle soit tout aussi bonne que l’année 2019 pour certains ou complètement différente pour d’autres, je vous souhaite le meilleur du meilleur. Ce quatrième épisode marque la fin de cette année mais 2020 vous promet encore de très jolies bibliothèques. A raison d’un épisode par semaine, j’aimerais pouvoir réussir à couvrir l’année 2020. Merci aux fidèles de « A pieds joints dans ta bibliothèque », merci à ceux qui me soutiennent. A présent, place à ce nouvel épisode dans lequel vous pourrez faire la connaissance avec Marjorie et sa jolie bibliothèque. N’hésitez-pas à piocher…

 

# Les trois livres qui ne quitteront jamais tes étagères.-7

Je m’appelle Marjorie, j’ai vingt-sept ans ans et je suis professeure des écoles. J’ai toujours aimé lire même s’il y a une période pendant mes études où j’ai tout de même un peu laissé tomber par manque de temps et d’envie. 
Il y a toujours des périodes de l’année où je suis plus ou moins encline à lire. Je peux passer plusieurs semaines sur le même livre comme je peux en lire un autre en quelques heures. Depuis plusieurs années, je lis plus d’une soixantaine de livres par an, j’aurais tendance à dire que je dévore un peu de tout : manga, roman d’amour, policier, littérature jeunesse, roman graphique… Mes parents ont toujours lu et m’ont toujours poussé à lire avant d’aller me coucher et c’est généralement le meilleur moment pour le faire. Ca m’oblige à laisser de côté mes tracas, mes histoires et mes idées et de me plonger dans un monde différent de mon quotidien.

# Les trois livres qui ne quitteront jamais tes étagères.-6

# Ton livre de chevet En ce moment, je suis en train de lire La tempête des échos, le dernier de la saga « La passe-miroir » de Christelle Dabos. C’est un livre que j’attendais depuis deux bonnes années et quand on commence, on ne s’arrête plus !
# Ta précédente lectureCette année, je suis très axée littérature jeunesse et j’ai décidé de relire les « Oksa Pollock ». De ce fait, ma dernière lecture était le dernier tome de la saga de Cendrine Wolf et Anne Plichota, La dernière étoile
# Ta prochaine lectureJe n’ai pour le moment aucune idée de ce que je lirai ensuite. Je me fis énormément à mes états d’âme et d’esprit pour choisir mes lectures. Ca pourrait aussi bien être un roman feel good ou une histoire très triste ou bien à nouveau de la littérature jeunesse. J’ai une belle pile de livres à lire qui m’attend mais dans l’idéal, j’aimerais lire Mille petits riens de Jody Picouli ou Bakhita de Véronique Olmi.
# Ton dernier coup de coeurMon dernier coup de cœur est un roman graphique qui s’appelle Il fallait que je vous le dise d’Aude Mermilliod. Je l’ai lu d’une traite sans pouvoir m’arrêter. Il aborde le sujet difficile qu’est l’avortement, un choix qui n’est pas anodin et qui change une vie et qu’il me semble important d’aborder.

 

# Les trois livres qui ne quitteront jamais tes étagères.-8

# Un livre qui a marqué ton enfanceÇa, c’est une question facile… Depuis maintenant de très longues années, je suis une grande fan d’Harry Potter. Ces livres ont marqué mon enfance et mon adolescence. 
# Un livre qui a marqué ta vie d’adulteJ’ai récemment eu l’occasion de lire Carlos Ruiz Zafon et sa saga « le cimetière des livres oubliés » composé de quatre livres. J’ai été soufflée par l’écriture qui nous transporte dans cet univers particulier. 
# Un auteur qui tient une place importance J’ai repris la lecture au moment de mon année de Master 2 avec La vérité sur l’affaire Harry Québert de Joël Dicker. Et même si j’ai été déçue par son dernier livre (La disparition de Stephanie Mailer), il reste un écrivain que j’ai beaucoup aimé lire et qui m’a relancé dans le monde des livres.
# Un livre que tu conseilles à un enfant/adolescent qui n’aime pas lire J’aurais tendance à conseiller le premier tome d’Harry Potter ou Charlie et la Chocolaterie de Roald Dahl. Un peu de magie et de fantaisie n’a jamais fait de mal à personne !

 

# Les trois livres qui ne quitteront jamais tes étagères.-9

# Le Petit Prince de Saint-Exupéry.
Le chœur des femmes de Martin Winkler.
Chanson douce de Leïla Slimani.
A pieds joints dans la bibliothèque de ...

A pieds joints dans la bibliothèque d’Angélique. #3.

1e7891bbbde07e3297b5503efb99e36a.jpg

Réveillon de Noel ce soir, une belle soirée en perspective pour ceux qui ont la chance de le passer avec les gens qu’ils chérissent. Et une bonne occasion de manger des choses qu’on ne mange pas le reste de l’année (faites quand même attention à votre estomac !). Nous décollons pour le troisième épisode de « A pieds joints dans ta bibliothèque ».  Allons faire un tour dans la bibliothèque d’Angélique… 
Note intermédiaire : Même si ce projet n’a à mes yeux pas le succès escompté au vu du grand enthousiaste de départ et en dépit de ma petite deception de ne pas voir décoller le nombre de vues, je continue à vous ouvrir les portes de ces bibliothèques qui sauront peut-être remplir les vôtres de leurs lectures passionnantes. Par ailleurs, si ce projet vous enchante, n’hésitez pas à le diffuser autour de vous, je vous en serais très reconnaissante ! Merci à vous et à ceux qui m’envoient de gentils messages concernant ce projet, c’est aussi pour vous que je continue à prendre de mon temps pour mettre en forme et publier ces jolis articles. 

 

# Les trois livres qui ne quitteront jamais tes étagères.-7

Je m’appelle Angélique, j’ai trente-trois ans et demi. Je suis maman de deux filles  de trois et sept ans et je travaille dans le domaine du social. La lecture est une passion.
Je suis « dans les livres » depuis toujours : ma mère lit beaucoup, elle nous lisait des histoires, on était inscrit à la bibliothèque. J’essaye de faire la même chose avec mes filles et pour le moment, c’est bien parti. Durant certaines périodes, il a été plus difficile de trouver du temps pour lire (lors de ma période « étudiante » où les sorties prenaient plus de place). Et puis après, la vie active a fait que j’ai repris la lecture mais de façon modérée (une vingtaine de livres par an). J’ai accentué le nombre de mes lectures lorsque j’ai été alitée durant ma deuxième grossesse et je n’ai plus ralenti mon rythme. Depuis trois ans, je lis donc beaucoup , environ 120 à 130 ouvrages par an et principalement des romans, des BD et des nouvelles. 

# Les trois livres qui ne quitteront jamais tes étagères.-6

# Ton livre de chevet Je lis actuellement Ne lui dis pas qu’il me manque  de Marjorie Levasseur.
# Ta précédente lecture : J’ai lu Le macchabée givré, à servir bien frais de Catherine Secq.
Ta prochaine lecture : J’hésite encore. Soit Amazing Christmas  de Ludivine Delaune, soit À livre ouvert de Nikki J. Jenkins… (ou peut-être qu’un autre livre me fera de l’œil entre temps, tout dépendra de mon humeur et de mes envies). 
# Ton dernier coup de coeur : J’ai adoré Cher bonheur, j’ai pris la liberté de t’écrire. Dépêche-toi de répondre de Virginie Llyod. Ce n’est ni une romance, ni un thriller, c’est l’histoire de deux personnes différentes qui se rencontrent : un enfant autiste et un homme au passé difficile. Habitant le même immeuble, ils se croisent une fois, deux fois… s’apprivoisent et s’apprécient… L’un apporte autant à l’autre. Une histoire de tolérance, d’amitié très émouvante.

 

# Les trois livres qui ne quitteront jamais tes étagères.-8

# Un livre qui a marqué ton enfance : La saga « Harry Potter» !! Plus précisément le premier tome  que j’ai lu peu après sa sortie, j’avais douze ou treize ans je crois. Et puis je les ai enchaînés au fur et à mesure des sorties.  
# Un livre qui a marqué ta vie d’adulte : L’enfant du lac de Kate Morton m’a énormément plu. Je le cite très souvent. Il mélange du mystère, des secrets de famille et le récit se déroule sur 3 générations. 
# Un auteur qui tient une place importancJe ne vais pas être très originale mais c’est Guillaume Musso qui est dans mes lectures depuis quelques années et qui me fait lire régulièrement. Quand je l’ai découvert, il avait sorti une dizaine de livres, il a bien fallu que je rattrape ce retard !! 
# Un livre que tu conseilles à un enfant/adolescent qui n’aime pas lire Dernièrement, on a lu avec mon aînée le premier tome de la série « Hôtel Heartwood » qui est facile à lire, entrainant et un peu pour tout âge (à partir de 7/8 ans). C’est mignon. Il y a quatre tomes (= 4 saisons : automne, hiver, printemps, été). Les  trois autres tomes devraient être livrés chez nous par le Père-Noël d’ailleurs… 

# Les trois livres qui ne quitteront jamais tes étagères.-9

# Ciao Bella de Serena Giuliano.
# Surface d’Olivier Norek.
Engelmann d’Eve Ruby-Lenn.

☐ Vous pouvez retrouver Angélique sur son blog ☐

A pieds joints dans la bibliothèque de ...

A pieds joints dans la bibliothèque d’Elodie. #2.

Elodie

Les questionnaires remplis commencent à me parvenir et avec eux, de bien belles confidences littéraires. J’y suis évidemment très sensible et leurs lectures me régalent. La semaine dernière, vous avez pu faire connaissance avec la bibliothèque de Mélissa. Dans ce deuxième épisode, c’est au tour d’Elodie de vous livrer ses confidences. 

 

# Les trois livres qui ne quitteront jamais tes étagères.-7

Je m’appelle Élodie, j’ai trente ans et je suis lyonnaise d’adoption. Amoureuse de littérature depuis très jeune, je suis une adoratrice des mots, du papier et de l’objet livre.
J’aimais lire avant même de savoir lire. Dès que j’ai été en âge de tenir un livre, ma mère m’a raconté que je ne pouvais pas m’en passer. Depuis je lis plusieurs dizaines de livres par an. Je ne pourrais pas me passer de lecture, c’est une vraie bulle d’oxygène pour mon esprit. Et j’aime aussi constituer et organiser mes bibliothèques. J’aime lire de tout pourvu que l’on me raconte une histoire, j’ai donc une nette préférence pour les romans, les témoignages ou les biographies.

 

# Les trois livres qui ne quitteront jamais tes étagères.-6

# Ton livre de chevet Je viens d’entamer La dernière mort  de Charlaine Harris. Il s’agit du treizième et dernier tome de la série Bit-lit « La Communauté du Sud ».
# Ta précédente lecture : Tout en haut de ma liste, une romance de Noël signée Emily Blaine.
# Ta prochaine lectureUn polar français avec Prendre Gloria de Marie Neuser.
Ton dernier coup de coeur : La vie est belle et drôle à la fois de Clarisse Sabard. Une romance de Noël (c’est la période) que j’ai tellement aimée que je l’ai donnée à quelqu’un. C’est rare que cela m’arrive, moi qui collectionne les livres, mais là je ne pouvais pas garder ce livre pour moi dans ma bibliothèque où j’aurais eu l’impression de l’étouffer. J’avais envie de le faire découvrir à d’autres personnes pour qu’elles éprouvent, peut-être, les mêmes sentiments que moi à la lecture. Ce plaisir de lire, cette frénésie de tourner les pages quand on est dans une histoire que l’on aime… je voulais partager ce livre. C’est paradoxal mais en général j’aime bien prêter ou donner mes coups de cœurs.

 

# Les trois livres qui ne quitteront jamais tes étagères.-8

# Un livre qui a marqué ton enfanceLe premier « Chair de Poule » que j’ai lu et qui était Le Fantôme de l’auditorium de R.L Stine, bien sûr. J’étais encore très jeune et je lisais peu de livres sans images. Ce fut l’un des premiers et j’avais l’impression de lire enfin des livres « d’adultes ». Une véritable révélation ! J’ai adoré ce roman d’horreur et tous ceux que j’ai lus dans la même collection par la suite.
# Un livre qui a marqué ta vie d’adulteBien qu’il y en ait eu beaucoup je dirais Les liaisons dangereuses  de Choderlos de Laclos. J’ai été impressionnée par ce one-shot. Un livre, une légende. L’auteur est un génie ! Le concept, les idées, le style, les personnages, la fin… tout m’a marqué. J’ai tellement aimé ce livre qu’il est l’un des rares que j’ai lu plusieurs fois. J’en possède même la version Pleïade qui est un cadeau.
# Un auteur qui tient une place importance : C’est peut-être générationnel mais que serait ma vie de lectrice sans les œuvres de J.K Rowling ? A mon âge, qui n’a pas lu Harry Potter ? Et qui n’a pas aimé ? Qui n’a pas eu envie de tout lire pour connaître la fin de cette épopée ?
# Un livre que tu conseilles à un enfant/adolescent qui n’aime pas lire C’est une question difficile mais je conseillerais sans trop hésiter le premier tome de la série « Uglies », de Scott Westerfeld (puis les suivants si l’ado en question adhère). Le style est simple, efficace, rapide et l’histoire très moderne. Je l’ai lu il y a longtemps et je m’en souviens encore. Les thèmes abordés sont universels (l’apparence, l’estime de soi) et la morale de l’histoire très vraie. Un livre facile à lire et qui fait réfléchir de manière fine et discrète. Pour les enfants je n’ai pas vraiment d’idée dans la mesure où cela fait bien longtemps que je n’ai rien lu pour cette tranche d’âge.

 

# Les trois livres qui ne quitteront jamais tes étagères.-9
Il me suffit de regarder ce qui a survécu à mon dernier déménagement. Je peux donc citer :
 Feed de Mira Grant (la trilogie Feed, du zombie intelligent et original).
#  Trois de Sarah Lotz (un thriller qui fait réfléchir et qui vous fera forcément penser à un mystérieux événement de l’actualité en rapport avec un avion qu’on n’a jamais vraiment retrouvé).
La marque, de Jaqueline Carey (la trilogie Kushiel, une merveilleuse épopée de fantasy érotique très intelligente et dépaysante. De gros pavés que je n’oublierai jamais).

☐ Vous pouvez retrouver Elodie sur son blog ☐