LES GENS QUI LISENT SONT-ILS PLUS HEUREUX ?·PLACE À LA PAROLE

#5 Les gens qui lisent sont-ils plus heureux ?

66471196_385108545447805_5776636807307329536_n.jpg

C’est ici que s’achève une série de cinq épisodes dédiée à ma passion de toujours, la lecture. Vous avez été nombreux à être satisfaits de ce contenu et à y trouver votre compte et cela ne me donne que davantage envie de vous redonner la parole autour d’une autre question support. Je remercie les vingt-six intervenants, merci de votre témoignage, merci de votre spontanéité, merci aussi de votre bienveillance à l’égard de la lecture. Vous lui avez donné une place de choix et cela m’a beaucoup touché. A l’issue de cette dernière série, vous aurez mon témoignage sur la question qui nous anime tous ici : Les gens qui lisent sont-ils plus heureux ? 

La lecture est-elle génératrice de bonheur ? Lit-on pour être heureux ou est-on heureux de lire ? C’est le thème de cet article.

Du 9 au 16 juin 2019, j’ai ressenti un fort désir de donner la parole à des hommes et des femmes à la pratique de la lecture régulière. Afin de donner à la lecture une place d’exception en la plaçant au coeur des préoccupations, vingt-six personnes se sont prêtées au jeu en acceptant de répondre à cette question : Pensez-vous que les gens qui lisent sont plus heureux ? 

Cette interrogation leur a permis de s’interroger quelques minutes sur la place qu’ils donnaient à la lecture, à son rôle et à tous les liens qu’ils entretenaient avec elle. Place à la parole ! 

★★★

Marie : Plus heureux, je ne sais pas mais moi ça me rend heureuse depuis très longtemps. Parce que je m’évade, parce que je visite des lieux et des époques différentes. Quand je lis, je ne suis plus dans ma réalité, je me crée mon propre univers. Quand je lis, c’est comme si j’étais à l’intérieur de mon propre film mental. 

Guillemette :  Ma réaction spontanée a été « Pas du tout », sans doute parce que je suis une lectrice assidue et que je ne me définirais pas comme une personne heureuse. Mais en y réfléchissant, je pense que c’est plus nuancé et je donnerai deux réponses assez différentes, basées sur deux interprétations de ta question : La première, les gens qui lisent, au sens de « ceux qui aiment lire » ne sont pas plus heureux à mon sens. Ce sont souvent des personnes sensibles et imaginatives, qui sont par là même plus vulnérables et sensibles au mal-être. Mais on pourrait aussi souligner que ces personnes jouissent aussi d’une certaine richesse intérieure et donc que quand elles arrivent à l’équilibre et à l’épanouissement, celui-ci est plus profond et plus durable. La seconde, les gens qui lisent au sens de « ceux qui prennent régulièrement le temps de se consacrer à cette activité qui leur fait du bien » peuvent effectivement être plus heureux car c’est le signe d’un certain équilibre de vie : se poser, prendre le temps d’entrer dans une histoire, de se laisser happer dans un autre monde au lieu d’être sans arrêt dans le rush du quotidien. On revient sur mon idée d’enrichissement via les idées ou les histoires créées par d’autres. 

Amandine : Je ne pense pas qu’être lecteur aie un lien direct entre être heureux ou pas. Par contre la lecture rend heureux oui ! Par contre ce sont souvent des personnes introverties qui le sont et souvent des personnes pleines de mal-être qui cherchent à s’évader ! La lecture a donc plus un pouvoir thérapeutique que de rendre heureux. 

IsabelleJe ne pense pas que les personnes qui lisent soient plus épanouies, par exemple les élèves qui n’ont pas d’amis (ils s’isolent avec un livre). Par contre, lire un livre peut nous procurer du bonheur car l’histoire peut nous permettre de nous évader de notre quotidien, de relativiser nos problèmes ou d’apprendre des choses enrichissantes. 

Laetitia: Je ne sais pas si la lecture rend plus heureux, en tout cas elle apporte beaucoup en nous apportant des réponses à nos questions. Elle nous fait oublier nos soucis l’espace d’un instant en nous permettant de nous évader. Elle nous apporte le réconfort dont on a besoin et qu’on ne parvient à trouver nul part. 

→ Je remercie grandement Laetitia, Isabelle, Amandine, Guillemette et Marie pour leur participation.
 Retrouvez l’intégralité des quatre précédents épisodes ici : Episode 1 / Episode 2 / Episode 3 / Episode 4.

✭✭✭

Après avoir donné la parole aux autres, peut-être devrais-je me la donner à moi-même. Après tout, ne suis-je pas à l’origine de cette série d’articles ? Alors voici ma réponse. 

Kelly: Les gens qui lisent sont-ils plus heureux ? Qui suis-je pour parler au nom de gens que je ne connais pas ? Les mots me manquent pour exprimer oh combien la lecture a si souvent été précieuse dans ma vie, précisément dans les moments où cette vie-là m’échappait, me faisait défaut, ne me faisait plus rêver. Dans ces moments-là, lire était comme reprendre ma respiration, la bouée de sauvetage jaune me ramenant vers le rivage,  le réconfort que je ne trouvais plus ailleurs. Lire me donnait une place que je ne trouvais plus, le sentiment d’être à ma place justement, à ma place pour une fois. Me priver de livres aujourd’hui serait comme me priver de mon oxygène, comme priver un vrai fumeur de sa dose quotidienne de nicotine. Lire me rend plus vivante, plus cultivée. La lecture n’est pas un élément indépendant de moi, c’est moi. Alors je ne saurais dire si les gens qui lisent sont plus heureux mais indéniablement, je peux à présent dire que cela est mon cas. 

Publicités
Humeurs·LE JOUR OÙ...

Le jour où j’ai repassé mon brevet des collèges.

Sans titre-4.png
。。。⌈ Juin 2004. J’ai quatorze ans, bientôt quinze. Je suis en troisième au collège André Malraux et je m’apprête à passer mon brevet des collège, une étape importante qui marque la fin de quatre années au sein du même etablissement. Dans deux mois, la plupart d’entre nous entrerons au lycée, projetés dans la cour des grands mais pour l’heure, une dernière tâche nous attend. Nous sommes une vingtaine, rassemblés dans la salle de classe où certains ont suivi des cours de mathématiques au cours de l’année scolaire. Il règne une chaleur suffocante, un chariot contenant des verres et une carafe d’eau circule entre les rangs pour que nous soyons dans les meilleures conditions de réussite. J’ai rempli les encarts de mes copies, rechargé mon stylo encre et soigneusement aligné mes instruments scolaires pour que rien ne dépasse. D’un oeil affolé, j’observe mes camarades de classe, certains plus angoissés que d’autres. Je suis stressée, certainement bien plus qu’aujourd’hui mais j’ai déjà cette envie de bien faire. Le brevet des collèges, le premier diplôme de ma vie. La première épreuve scolaire, la première d’une longue série.⌋ 。。。
Juillet 2019. Je repasse mon brevet des collèges pour la seconde fois. Le titre de mon article est mensonger me dites-vous ? Vous avez raison, je ne l’ai pas repassé, enfin pas comme vous pourriez l’imaginer. A presque trente ans, mes années d’études sont derrière moi et le brevet des collèges en premier sur la liste. Je n’ai plus rien à prouver et pourtant, j’ai bien repassé le brevet des collèges une seconde fois. Expérience inédite.
✭✭✭

Lire la suite « Le jour où j’ai repassé mon brevet des collèges. »

LES GENS QUI LISENT SONT-ILS PLUS HEUREUX ?·PLACE À LA PAROLE

#4 Les gens qui lisent sont-ils plus heureux ?

64868606_642359472947639_6159850930670927872_n.jpg

La lecture est-elle génératrice de bonheur ? Lit-on pour être heureux ou est-on heureux de lire ? C’est le thème de cet article.

Du 9 au 16 juin 2019, j’ai ressenti un fort désir de donner la parole à des hommes et des femmes à la pratique de la lecture régulière. Afin de donner à la lecture une place d’exception en la plaçant au coeur des préoccupations, vingt-six personnes se sont prêtées au jeu en acceptant de répondre à cette question : Pensez-vous que les gens qui lisent sont plus heureux ? 

Cette interrogation leur a permis de s’interroger quelques minutes sur la place qu’ils donnaient à la lecture, à son rôle et à tous les liens qu’ils entretenaient avec elle. Place à la parole !  Lire la suite « #4 Les gens qui lisent sont-ils plus heureux ? »

2019·Les lectures du mois·Non classé

#8 Juin 19 : Ciao Bella / La bicyclette bleue / L’enfant de Noé.

Espace réservé au texte-2.png

Trois nouvelles lectures viennent s’ajouter à ma liste. Ce mois n’a pas été très porté sur la lecture à mon grand desespoir puisque j’ai eu quelques problèmes dentaires qui ont souvent entravé ma concentration et en conséquence limité mon temps de lecture. Cela dit, juin est synonyme de trois très bonnes lectures. 

Lire la suite « #8 Juin 19 : Ciao Bella / La bicyclette bleue / L’enfant de Noé. »

LES GENS QUI LISENT SONT-ILS PLUS HEUREUX ?·PLACE À LA PAROLE

#3 Les gens qui lisent sont-ils plus heureux ?

65154011_366416060726079_7057918602170597376_n.jpg

La lecture est-elle génératrice de bonheur ? Lit-on pour être heureux ou est-on heureux de lire ? C’est le thème de cet article.

Du 9 au 16 juin 2019, j’ai ressenti un fort désir de donner la parole à des hommes et des femmes à la pratique de la lecture régulière. Afin de donner à la lecture une place d’exception en la plaçant au coeur des préoccupations, vingt-six personnes se sont prêtées au jeu en acceptant de répondre à cette question : Pensez-vous que les gens qui lisent sont plus heureux ? 

Cette interrogation leur a permis de s’interroger quelques minutes sur la place qu’ils donnaient à la lecture, à son rôle et à tous les liens qu’ils entretenaient avec elle. Place à la parole ! 

Lire la suite « #3 Les gens qui lisent sont-ils plus heureux ? »

LES GENS QUI LISENT SONT-ILS PLUS HEUREUX ?·PLACE À LA PAROLE

#2 Les gens qui lisent sont-ils plus heureux ?

65043943_2288413674733222_6762673015416160256_n

La lecture est-elle génératrice de bonheur ? Lit-on pour être heureux ou est-on heureux de lire ? C’est le thème de cet article.

Du 9 au 16 juin 2019, j’ai ressenti un fort désir de donner la parole à des hommes et des femmes à la pratique de la lecture régulière. Afin de donner à la lecture une place d’exception en la plaçant au coeur des préoccupations, vingt-six personnes se sont prêtées au jeu en acceptant de répondre à cette question : Pensez-vous que les gens qui lisent sont plus heureux ? 

Cette interrogation leur a permis de s’interroger quelques minutes sur la place qu’ils donnaient à la lecture, à son rôle et à tous les liens qu’ils entretenaient avec elle. Place à la parole ! 

Lire la suite « #2 Les gens qui lisent sont-ils plus heureux ? »
LES GENS QUI LISENT SONT-ILS PLUS HEUREUX ?·PLACE À LA PAROLE

#1 Les gens qui lisent sont-ils plus heureux ?

65018647_396690630947675_6094569699809427456_n.jpg

La lecture est-elle génératrice de bonheur ? Lit-on pour être heureux ou est-on heureux de lire ? C’est le thème de cet article.

Du 9 au 16 juin 2019, j’ai ressenti un fort désir de donner la parole à des hommes et des femmes à la pratique de la lecture régulière. Afin de donner à la lecture une place d’exception en la plaçant au coeur des préoccupations, vingt-six personnes se sont prêtées au jeu en acceptant de répondre à cette question : Pensez-vous que les gens qui lisent sont plus heureux ? 

Cette interrogation leur a permis de s’interroger quelques minutes sur la place qu’ils donnaient à la lecture, à son rôle et à tous les liens qu’ils entretenaient avec elle. Place à la parole ! 

→ Afin de ne pas surcharger cet article et de mettre en valeur les différentes réponses, cette question fera l’objet d’une série de cinq articles. Et si l’envie vous en dit, n’hésitez pas à visiter les blogs ou les chaines Youtube de certains des participants en cliquant sur leur nom. Bonne lecture.

 

Lire la suite « #1 Les gens qui lisent sont-ils plus heureux ? »